02/08/2009

Tonte des moutons et chien de troupeaux

Comme promis , la suite du " reportage " .

chien de troupeau

 

chien de troupeau 2

 

chien troupeauoies

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au son du sifflet de son maitre , le chien rassemble les oies ( où les moutons ) et les ramène au bercail. On voit le chien applati derriere les oies . Lorsque son maître siffle d'une certaine manière il court ,tourne autours des bêtes, mais si le maitre siffle d'une autre manière ,il s'aplatit dans l'herbe et attend le signal pour courir à nouveau. Très amusante démonstration !

demonstration tonte

démonstration de la tonte d'u mouton roux ardennais .

demonstration tonte2

 

demonstration tonte3

 

demonstration tonte4

 

demonstration tonte5

Impressionnant,rapide, efficace ! Remarquez comme il coince la tête de la b^pete entre ses jambes ,rassurez vous, sans lui faire aucun mal.

11:44 Écrit par digitale dans EN BALADE | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : tonte mouton, chien, mouton, roux ardennais, oies |  Facebook |

05/07/2009

Nos oies

Voici les pauvres petits oisons tués par un canard assassin ( voir article de juin sur mes déboires au jardin). Ils méritaient bien une petite photo.

familleoisons

 

 

 

OIES FAMILLE

Ce qui est remarquable avec les oies , c'est le couple de parents protecteurs qu'elles forment ;On voit très bien sur la photo qu'ils sont aux aguets prêts à défendre leur progéniture. Hélas ,ils n'ont rien pu faire pour sauver leurs petits de la folie furieuse d' un canard . Vraiment étrange.

oies oison

 Ici, toujours dans la mare ,l'unique oison devenu grand  avec ses parents .

A remarquer que la femelle refait une seconde couvée .

A remarquer aussi que les mares se sont remplies et comme le sol est imperméable ( argile) elles ne se sont jamais vidées .

l'aménagement sera pour plus tard mais on en profite déjà en observant toute la faune qui gravite autour.

 

 

09:15 Écrit par digitale dans NOS ANIMAUX | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : oies, oisons, canard, basse cour, mare |  Facebook |

25/06/2009

T AS BIENTOT FINI DE RALER ?

Je rumine, je rumine... je déteste les échecs au jardin ! Et je dois dire que je suis soumise à rude épreuve sur ce nouveau terrain !

j'ai beau me dire que la patience est une vertu ...

Bon alors, j'essaye un truc , plutôt que de continuer à me lamenter ( en moi même, bref, ruminer) je vais faire la liste de tout ce qui a foiré , une belle liste bien longue ,bien noire , ainsi je toucherai le fond, et hop, je pourrai faire un trait définitif sur mes belles plantes disparues et repartir avec plein d'énergie ,d'enthousiasme et de courage ;

Et puis comme cela vous serez au courant et vous saurez que quand je suis en rogne , je n'écris plus rien ...

Alors voilà :

  • L'Erable japonais en pot n'a pas survécu à l'hiver . Il n'a toujours pas fait de feuilles , et pourtant  quand on gratte l'ecorce, c'est vert ;

Comme on est aux portes de juillet, je vais me résoudre à le mettre au compost

  • Idem pour le Gingko nana: cet arbre a survécu a hiroshima mais pas à mes soins En pleurs
  • idem pour le lavatère arbustif  la seule belle plante d'origine dans ce terrain :mort suite au gel intense je suppose . Une petite pousse a fait mon bonheur ce printemps : il allait quand même repartir du pied ,? non, bouffée par des bestioles genre doryphores.
  • les fruitiers : c'est la cata . malgré le compost ajouté, les fruitiers , surtout les cerisiers plantés dans le vergers crèvent les uns après les autres . En arrosant et en ajoutant de la terre . certains ont survécu . Pas tous ; Je ne sais pas si on aura des cerises un jour ; il est vrai que plantés un peu tard ,ils ont peut etre eu du mal a bien installer leurs racines et ils ont tout de suite été en feuilles ;par contre, les poiriers en espalier donnent pas mal. En tout cas, il y a des fruit , croisons les doigts !
  • le figuier: tous ses fruits sont tombés lors d'une tempête de grelons
  • un des noisetiers de l'Homme , un de ceux qui sont mycorrhizés aux truffes, a rendu l'âme sans raison apparente tandis que l'autre se porte bien
  • la Glycine : elle dépérissait pour une raison inconnue . C'était une bouture donnée par un ami . Je l'ai changé de place et elle a fini entièrement mangée par les limaces !
  • idem pour les lysimaques généreusement offetes par nanny: j'ai vu trop tard les dég^ts des limaces.
  • le talus planté de différentes espèces de poireaux ,aulx et légumes perpétuels : la plupart ont dépéri . Il reste juste l'allium " hair" et l'ail rocambole. par contre les choux d'aubenton pètent la forme
  • les patates : majorité pourrie dans notre sol imperméable et argileux comme c'est pas permis . Il va nous falloir sérieusement repenser l'amandement du terrain ,voire même sa position;
  • les haricots: deuxieme essai car les premieres graines étaient véreuses.
  •  clématites 1: une achetée est morte ,branches cassées.  j'en ai retrouvé une autre , directement replantée mais plus la variété cardinalis que je voulais tant  car il n'y en avait plus .
  • Clématites 2 : Sans doute un morceau de racine oublié par l'ancienne propriétaire en terre et voici une jeune clématite qui surgit de terre a mon grand bonheur .pour dépérir quelques semaines plus tard sans raison apparente . Je soupçonne encore la tempête qui a fait de sérieux dégâts
  • Lys : pourris
  • hémerocalles : les boutures n'ont rien donné ,j'ai perdu un plant mère sur trois;
  • pivoines : on dit toujours qu'elles n'aiment le déplacement mais celle qui a été déplacée deux fois ( une fois de chez la maman de l'Homme vers l'ancienne maison, et une fois de l'ancienne à la nouvelle maison !) va bien tandis que les nouvelles achetées sont malingres . La duchesse de nemours perd doucement tout son feuillage : il noirci puis tombe . je ne vois aucune mention de cette maladie nulle part.
  • Les thyms : gelés ,grillés par l'hiver . Idem pour le laurier pourtant mis a l'abri.
  • Le gardenia que j'aimais tant :vaincu par un champignon.
  • La haie : une partie pousse , mais toute une partie est a recommencer ,quasi aucun arbuste n'a repris;C'est un combat de chaque jour contre le liseron qui étouffe tout sournoisement.
  • les capucines tubéreuses : certaines ont crevé , les survivantes vivotent .
  • Les pavots semés n'ont pas levé  et le plant que j'ai repiqué ,c'est comme le reste : il a vivoté puis dépéri .

Et j'en passe ...

Il me reste a passer en revue les drames à la basse cour et puis je pourrai me consacrer à des choses plus plaisantes .

Attention, c'est un récit très dur !!

  • Notre cane avait pris l'habitude de dormir perchée à l'exterieur du poulailler :elle a disparu
  • Duck  duck mon canard adopté s'est retrouvé seul avec les oies et il a perdu les pédales . Pendant que l'oie couvait il a essayé de la ,hum,hum ... repoussé sans ménagement il s'est laissé envahir par une aveugle jalousie et à la naissance des petits s'est livré a une barbarie sans nom : il a tué les oisons les uns après les autres en les noyant dans la mare  ,je vous passe les détails sanglants. Horrifié , l'homme n'a pas hésité, l'a poursuivi ,attrapé et fait justice illico en lui tranchant la tête.L'homme pleure ses oisons et moi, mon canard devenu fou .Il reste un oison qui a survécu et actuellement , l'oie a repondu et couve a nouveau.
  • Les hirondelles de l'atelier : sans cesse dérangées par le va et vient elles ont abandonné leur couvée . Pourtant , je leur ai placé un nid artificiel a un autre endroit plus calme mais elles ne daignent pas y aller . Elles sont toujours là au nid et sur le perchoir mais dés qu'on arrive ellles filent . pourtant ,depuis le temps ,elles devraient avoir compris qu'on ne leur veut que du bien ,on sang !
  • J'ai de nouveaux lapins , des angoras gris ,très rares vu le mal que j'ai eu pour les trouver .je vais certainement en parler en long et en large bientôt . Je les adore !  ma fille en a laissé tomber un par terre . Sa patte est cassée et le lapin est platré pour six semaines ! le vétérinaire m'a couté le prix du lapin mais bon ...

FINITO ON TOURNE LA PAGE POUR DE NOUVELLES AVENTURES

 

 

 

25/06/2008

LA BASSE COUR EN VEDETTE SUITE

Voici l'histoire de cette drôle de poule noire . Elle est de race cou nu . Ce qui n'est pas très joli mais ça fait de gros poulets .

Redimensionnement de DSCF0067


L'année passée, nous avons eu comme chaque année une vingtaine de poussins a élever et en plus du lot le fermier nous a donné en cadeau un poussin cou nu . Il est devenu un énoooorme coq dont je n'ai pas de photos malheureusement.

Nous étions persuadés qu'étant si gros il ne " pouvait pas " avec les poules .

mais un jour, nous avons eu des naissances de poussins dont un cou nu ... que voici.

il " pouvait " donc ...

Cela lui a prolongé la vie de quelques temps mais nous avons du nous résoudre à le sacrifier car trop de coqs dans une basse cour , ce n'est pas une vie pour les poules ... tout de même ,je le regrette ,mon gros patapouf.

Voici une image d'un de mes "poules a lier " c'est celui qui abrite les poulets

Je l'ai fabriqué l'année passée,peint et customisé de mes petites mains .Même le toit (en véritables ardoises ,s'il vous plait )est fait maison.

On ne le voit pas bien parce qu'il est sali mais sur la face avant ,j'ai peint des lianes fleuries et des papillons.

poulea lier




 

Les poulets sur cette image sont encore poussins. Aujourd'hui, ils sont devenus déjà bien gros et sont continuellement affamés. C'est à peine s'ils ne me sautent pas dessus à chaque fois qu'ils me voient arriver !

Bien entendu, la peite cage en fer est là juste tant qu'ils sont petits pour qu'ils s'habituent aux lieux . Maintenant, ils vont et viennent partout en totale liberté.( Sauf ,interdiction dans le potager  !)

Allez , c'est promis, eux aussi auront droit à une belle photo et seront mis à l'honneur avant de passer à la casserole

Enfin, pour terminer aujourd'hui,une photo de nos terribles et bruyantes oies qui veillent jalousement sur leurs rejetons.

OIES OISON

07/05/2008

naissance !

Rotation de DSCF0107
voici les deux premiers nés de la famille oie de guinée.

Actuellement ,ils sont 4.

Je les ai photographiés en famille mais elles ne sont pas bien réussies.

C'est marrant de voir comme ces oies ont un comportement familial différent des poules par exemple. Pére surveille femme et enfants et crie sur tout ce qui approche.

Chez les poules , pas de couples , le coq tire son coup sur tout ce qui bouge et après madame se débrouille avec tous les marmots, le père s'en désintéresse souverainement !

17:46 Écrit par digitale dans NOS ANIMAUX | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poules, oies, naissance |  Facebook |